Enjeux de la formation préparatoire à l’examen du permis de conduire

 

 

POURQUOI MIEUX APPRENDRE À CONDUIRE ?

 

Au-delà du plaisir de conduire, l'utilisation d'une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs.

L’automobile est devenue un outil social. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous. Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route. L'effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l'éducation et de la formation. Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.

L'objectif général est d'amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir. Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante et le livret d’apprentissage que nous vous remettons, va vous guider dans votre progression avec l'aide de votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière ou de votre accompagnateur.

 

 

QUELLE EST L’UTILITÉ DE VOTRE LIVRET D’APPRENTISSAGE ?

 

Il est, avec votre demande de permis de conduire (CERFA 02/Facsimilé), le document indispensable et obligatoire lors de vos cours, tant théoriques que pratiques.

Dans ce livret, vous trouverez :

• les documents obligatoires concernant les cursus suivants : formation traditionnelle, apprentissage anticipé de la conduite ou conduite supervisée ;

• les compétences que votre formateur peut valider.

Ce livret va vous guider dans votre parcours d’apprentissage. Il vous permet de savoir « où vous en êtes » mais aussi et surtout « où vous allez ». Vous allez progressivement devenir autonome et compétent.

 

QUEL PROGRAMME DE FORMATION ?

 

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu’un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.

Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l’obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage. Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites. Vous allez au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.

Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite. Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous conseiller. Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure.

Les compétences détaillent les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l’élève conducteur au fur et à mesure de son évolution. Pour chacun des objectifs de votre programme, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser.

De même, pour chacun des objectifs, qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition sur chacune des quatre grilles. Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

 

COMMENT SONT EVALUES VOS PROGRES ?

 

Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l'élève dans l'acquisition des compétences.

Elles détaillent les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l'élève conducteur au fur et à mesure de son évolution.

Pour chacun des objectifs de votre programme, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d'apprécier les éléments à faire progresser.

De même, pour chacun des objectifs, qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et de vos limites, des autoévaluations sont à votre disposition sur chacune des quatre grilles.

Lorsque l'ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

 

DEROULEMENT DE LA FORMATION

 

Partie théorique :

- Stage Code de 3 jours dispensé par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

- Mardi après-midi cours sur les grands thèmes de la sécurité routière en présentiel d’un enseignant.

- Accès libre à la salle code pour des entrainements à l’examen sur les heures indiquées au bureau et sur le site de l’auto-école.

- Accès internet entrainement au code et révision des différents thèmes.

 

Partie pratique :

- Evaluation

- Cours pratiques en circulation (1h, 1h30, 2h) avec un enseignant de la conduite et sécurité routière. Durant les cours, l’enseignant alternera entre des phases théoriques et pratiques. Les compétences du REMC seront validées progressivement par le biais d’un bilan à chaque fin de compétences.

- Cours sur piste et en circulation pour les permis moto et remorque

- En fin de formation l’élève sera soumis à un examen blanc avant son futur passage à l’examen.

 

CONDITIONS DE PASSAGE DES EPREUVES :

 

L’épreuve théorique générale (code) :

- 15 ans pour les candidats en conduite accompagnée (AAC)

- 16 ans pour les permis A1

- 17 ans pour tous les autres permis

 

L’épreuve pratique du permis de conduire :

  • 16 ans les permis A1.
  • 17 ans et demi pour les conduites accompagnées (AAC).
  • 18 ans pour les catégories A2, B, BE.
  • 20 ans minimum à condition de suivre une formation de 7 heures pour obtenir le permis A après deux ans de permis A2.
  • Avoir obtenu son code depuis  moins de  5 ans
  • Etre titulaire d’un autre permis de conduire depuis moins de 5 ans

Délivrance des attestations de suivi de formation :

  • 14 ans pour le permis AM à condition de suivre une formation de 8 heures.
  • 20 ans minimum à condition de suivre une formation de 7 heures pour obtenir le permis A après deux ans de permis A2.
  • 18 ans minimum à condition de suivre une formation de 7 heures pour obtenir le permis B96.
  • Suivre une formation de 7 heures pour obtenir le permis boîte manuelle après 6 mois de permis sur boîte automatique.

 

 

L’accompagnement à l’épreuve pratique du permis :

- Véhicule d’examen dont les caractéristiques techniques sont définies par arrêtés du ministère chargé de la sécurité routière (assuré et en bon état)

- L’accompagnant est un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire de BEPECASER ou du Titre Professionnel ECSR.

DEROULEMENT DE L'EPREUVE: 

 

Elle comprend :

- un parcours en agglomération et hors agglomération (en moyenne 30 minutes) durant lequel le candidat devra faire preuve d’anticipation pour s’adapter aux situations, sans surprendre les autres et sans être surpris lui-même.

- une phase de conduite autonome (environ 5 minutes)

- évaluation sur la conduite économique/écologique  et prise en compte des usagers vulnérables

- une manœuvre imposée par l’expert parmi les suivantes (sauf moto et remorque):

. La marche arrière en ligne droite

. La marche arrière en courbe

. Le demi-tour (entre deux bordures)

. Le stationnement en épi ( à droite ou à gauche)

. Le rangement en bataille avant (droit ou gauche)

. Le rangement en bataille arrière (droit ou gauche)

. Le stationnement en créneau (à droite ou à gauche)

 

- les vérifications du véhicule (sauf moto et remorque):

. 1 intérieure ou extérieure + 1 question complémentaire

. 1 question sur les premiers secours

 

- Un arrêt de précision

 

- Un arrêt/démarrage en circulation en moto et en remorque

 

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 pts / 31 (17pts/27 en moto, 17pts/28 en remorque) et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non-respect d'un signal prescrivant l'arrêt...).